Immobilier Viager : Bon à savoir

Immobilier Viager : Bon à savoir

21 décembre 2019 Non Par immobilier

Vente de viager

Vente de maison en viager

La vente d’une maison en viager n’est jamais chose facile. La première chose à faire ‘est de bien réfléchir si la vente d’une maison en viager est bien ce que l’on souhaite.

Il faut être sur au moins de vouloir mettre sa maison en vente par viager immobilier. Si tel est le cas, il faut ensuite aller en discuter avec la famille, s’il vous en reste bien sur. Il faut tout d’abord expliquer votre ressenti. Votre problématique, pour bien se faire comprendre de son entourage, de bien faire comprendre pourquoi vous souhaitez vendre votre maison en viager.

Car trop de famille se brisent pour des affaires moins importantes que ça. Il faut vraiment y aller avec des pincettes pour ne pas froisser. Une fois que la famille vous aura donné son avis, vous pourrez agir sans vous mettre tout le monde à dos.

Appartement en viager

L’achat ou la vente d’un appartement en viager est la meme chose que l’achat ou la vente d’une maison en viager. Les lois, les avantages et les contraintes sont à peu de choses près identiques.

Comment vendre une maison ou un appartement en viager?

L’achat ou la vente d’un bien immobilier en viager implique des règles. Pour connaitre toutes les règles de l’achat ou de la vente d’un appartement ou d’une maison en viager immobilier, nous vous conseillons de vous rendre sur le site du gouvernement.

Le viager immobilier est un thème d’actualité. La demande en viager immobilier a été multiplié par six en six ans. Pourquoi autant de bruit ? Qui peut profiter d’un viager immobilier ? Est-ce une pratique éthique ?

Qu’est ce que le viager immobilier?

Le viager immobilier consiste à vendre sa maison ou son appartement à un investisseur, et continuer à habiter dedans. Mais alors quel intérêt pour l’investisseur ?

Tout simplement car l’investisseur paye une rente tous les mois au propriétaire du bien immobilier jusqu’à la mort du propriétaire du bien. A sa mort, l’investisseur sera le nouveau propriétaire du bien immobilier.

Le viager immobilier : une pratique éthique ?

Pourquoi dit-on que le viager immobilier n’est pas très éthique ? En fait, l’investisseur va payer une rente tous les mois au propriétaire du bien immobilier.

Ainsi, plus le propriétaire va vivre longtemps, plus l’investisseur va devoir payer d’argent pour acquérir le bien.

Les investisseurs misent en quelque sorte sur le temps de vie d’une personne et calcule tsi l’affaire sera rentable en fonction des années probables de vie du propriétaire. Voilà pourquoi ce genre de pratique immobilière fait couler beaucoup d’encre.

Maison viager et crise financière

La crise à rendu les Français de plus en plus endettés.

Cependant attention, vous pouvez avoir besoin d’argent pour justifier la vente d’une maison viager, seulement la vente de cette maison sera aux conditions du marché. Et celui-ci n’est vraiement pas très avantageux de nos jours. Si vous pouvez trouver une autre solutions faites-le.

Car vous risqueriez de perdre un sacré avantage si vous vendez aujourd’hui. Peut etre qu’un simple crédit ou rachat de crédit suffira pour combler telle ou telle dette. Une maison viager vous mettra pas à la rue mais, vous ne serez plus propriétaire de votre bien.

Avantages et Inconvénients de la rente viagère

Avantages pour les propriétaires

Si le viager immobilier est aussi apprécié ces dernières années, c’est tout simplement parce que la crise pousse les propriétaires à devoir trouver des solutions pour assurer leurs vieux jours.

Certaines personnes n’ayant pas de descendance ou étants isolées souhaitant profiter de la vente du bien immobilier tout en y habitant encore.

Et oui, c’est comme si ils vendaient le bien immobilier en viager, continuaient à y habiter dedans et profiter de l’argent du bien immobilier sous forme de rente mensuelle. Le beurre et l’argent du beurre.

Inconvénients pour les propriétaires d’appartement ou de maison en viager
L’inconvenient dans une telle pratique est que le bien immobilier est vendu et appartiendra en conséquence à l’investisseur. Les enfants de la famille ne profiteront donc pas du bien immobilier à la mort de leur parent.

Différents de types de viagers

La retraite et le viager immobilier

Outre le fait de percevoir une bonne partie du bien immobilier immédiatement, le vendeur d’un bien immobilier va percevoir une rente tous les mois par l’acheteur.

Cette rente est imposable mais des déductions sont possibles. Si le viager rencontre un succès, ce n’est pour rien de plus que le fait de pouvoir avoir le beurre et l’argent du beurre.

En d’autre terme, pouvoir profiter du bien immobilier et de l’argent de ce bien. Bien que pas la totalité et pas tout de suite, enfin pour une partie. Cette somme d’argent livré immédiatement va grandement aider la personne vendeuse.

Car beaucoup de personnes agés sont en situation précaire et ne peuvent pas profiter de la valeure de leur bien immobilier alors même que parfois la valeure est grande. La rente viagère va donc aider financièrement le vendeur et lui permettre de faire plein de projet qu’il/elle n’avait pas pu faire.

Immobilier viager fiscalité de la rente

Lors de la vente viagère, la fiscalité ne profite qu’au vendeur du bien immobilier.

Car en effet, l’acheteur profitant du bien lui même (en général on fait une bonne affaire), ne profite d’aucune fiscalité avantageuse sur l’achat.

Le vendeur lui par contre, profite d’un abattement d’impôt sur la rente du viager immobilière selon son age.

La personne pourra déduire 30% des impots si elle a moins de 50 ans. Entre 50 et 59 ans, 50 %. Entre 60 et 69 ans 60%.

Et après 70 ans, 70%. La date à prendre en compte et la date de la vente du bien immobilier. Ainsi la rente viagère est imposable mais peut profiter d’avantages fiscaux.

Viager libre

Le viager libre correspond à la vente de la maison ou de l’appartement vide.

Si le viager libre a autant de succès, c’est tout simplement car le bien immobilier et non seulement vendu à un prix moins cher que celui du marché, mais en plus l’acheteur peut profiter immédiatement de son bien (emménager ou le mettre en location par exemple).

Ce genre de vente représente que 2% des ventes viagères en France. Car une telle vente ne se fait que sur des résidences secondaires. Car le vendeur doit pouvoir habiter ailleurs durant le reste de sa vie.

Et même si le vendeur possède un deuxième logement, il est plus rentable pour lui de ne pas vendre en viager libre. Car une fois vendu, le vendeur ne peut plus profiter de rente de location par exemple. C’est aussi la raison pour laquelle le viager libre est aussi rare en France.

Viager occupé

Le viager occupé correspond à la vente d’une maison ou d’un appartement occupé. C’est à dire qu’une personne (en général le vendeur) habite toujours dans les lieux.

Et ce, jusqu’à ce que le vendeur viennent à décéder. Le viager occupé représente la très grande majorité des ventes viagères. Car en effet, il profite plus au vendeur qui est seul décideur de la vente ou non de son bien.

Ainsi, lui profitant plus, il a la plupart du temps recours à ce genre de viager. L’immobilier viager occupé permet même au propriétaires d’un autre bien immo, de pouvoir profiter d’une deuxième rente, celle de la location de ce bien.